Vous êtes iciBlog / Vie associative et vie étudiante
22 Avr

Zoom sur... Le BDE de l'IUT de Villetaneuse !

C'est la toute dernière association à avoir intégré le réseau : le BDE de l'IUT de Villetaneuse !
C'est quel genre ?

Hé bien, d'après nous sources, c'est une association fêtarde, qui aime les tournois et les grosses soirées. Son objectif ? Faire kiffer les étudiants, mais aussi les aider à monter leurs projets de fêtes ou de soirées... Nous avons interviewé Aminn, son président, autour d'une partie de cartes.

20 Fév

Se mettre en réseau, mais pourquoi?

 

On vous parle d'un réseau d'associations, de l'importance de se réunir au sein d'un collectif, mais savez-vous vraiment pourquoi ?

Le réseau Fac Initiatives s'est créé pour permettre qu'ensemble nous travaillions à revitaliser la vie étudiante, que nous nous donnions mutuellement les moyens de nous renforcer, que nous réfléchissions à nos besoins et qu'il est plus efficace pour faire ça de se rassembler au sein d'un collectif.

23 Avr

L'engagement chez les étudiants

A l'université de nombreuses associations et organisations étudiantes coexistent. Elles balayent un large éventail de pratiques : syndicales, politiques, humanitaires, associations de musique, théâtrales, sportives (foot, basket, tennis), photographie, philatélie, cirque, etc … Dans les écoles de commerce ou d'ingénieurs, les étudiants vont souvent avoir la possibilité d'intégrer un bureau des étudiants (BDE), qui organise la vie étudiante au sein de l'école. Pour permettre leur développement et leur dynamisme, il est nécessaire que des étudiants intègrent ces associations et s'y engagent. 

L'engagement d'un étudiant dans une association ou une organisation induit un temps que l'étudiant va pouvoir consacrer. Ce temps est nécessaire pour le développement d'une association et la réalisation de projets en son sein. Il est pourtant difficile d'assimiler temps universitaire, passé en cours, et temps associatif, dévoué à la réalisation d'un projet dans une association. Il est difficile d'accorder beaucoup de temps au développement d'une association à cause d'un manque d'adaptation de leurs activités associatives par rapport aux emplois du temps universitaires.

 

21 Avr

Intégrer l'ESS au statut d'étudiant-entrepreneur

L'économie sociale et solidaire est un modèle économique différent du modèle que l'on peut connaître de manière classique. C'est un modèle qui réinterroge la société actuelle. L'économie sociale et solidaire s'organise selon trois grands principes : la gestion démocratique, l'utilité collective et sociale du projet et la non lucrativité individuelle. Pour faire un retour sur son histoire, ce mouvement a été créé au 19ème siècle afin de mettre les outils de production au service de tous plutôt qu’au service des détenteurs des capitaux selon le principe démocratique « d’un Homme ou une Femme = Une voix ». L’économie sociale et solidaire a vocation à apporter des solutions innovantes aux problèmes de notre temps. Chômages de masse, crise écologique, exclusion sociale… les acteurs de l’ESS cherchent, en prônant un nouveau modèle de développement, à répondre à ces problématiques.

Malgré son importance, l'économie sociale et solidaire est peu connue aujourd'hui. Ce modèle représentant entre 8 et 10 % du PIB de la France (cf. Article sur l'ESS) n'a qu'une faible visibilité dans la société. Les nombreux acteurs qui la composent, suite à la loi ESS promulguée en juillet 2014, ne sont pas tous conscients d'en faire partie. Il y a pour autant un fort enjeu à faire connaître ce modèle sachant qu'environ 600.000 postes seront à pourvoir dans les structures de l'ESS d'ici 2020.

 

21 Avr

Le service civique obligatoire : une solution pour la jeunesse ? Pas certain !

Le Forum français de la Jeunesse (FFJ) est une instance de discussions entre organisations nationales dirigées par des jeunes. Ces organisations ont des champs d’activités très divers : syndicats étudiants comme l’UNEF par exemple, mouvements politiques de jeunesse comme les jeunes écologistes, associations comme Animafac ou les Jeunesses ouvrières chrétiennes. Elles reflètent la diversité du milieu étudiant et le FFJ rend très régulièrement des avis – souvent intéressants – sur la politique du gouvernement en matière de jeunesse !

Dans un article en date du 21/12/2014 et publié dans le Huffington Post, le FFJ est revenu sur la question du service civique. Vous trouverez ci-dessous le contenu de cet article rappelant que si le service civique est un dispositif intéressant, il ne permettra pas de répondre à tous les maux de la jeunesse.

04 Jan

L'association Fac Initiatives : Késako ?

Fac Initiatives est une association étudiante qui s'est donnée pour objectif de participer sur les campus à l’animation de la vie étudiante autour des coopératives étudiantes. L'idée originelle a été de mettre en lien les étudiants usagers de ces lieux. Pour ça, nous avons décidé de nous organiser collectivement, à la fois en organisant des événements en propre quand c'est nécessaire, et en aidant d’autres associations étudiantes à monter leur projet. On remarquait souvent que des associations dont les projets sont proches ne se connaissaient pas. Fac Initiatives a créé ce lien, à travers un réseau d'associations et un système d'entraide. C'est un grand système solidaire que l'on propose pour que les associations participent au développement d'autres dont le projet les intéresse. L'objectif global est de permettre le développement d’une vie étudiante autonome à travers les coopératives et protégée des difficultés qu’elle peut connaître. Fac Initiatives c'est aussi un ensemble de services qui sont utiles voir indispensables au bon fonctionnement d'une association.

03 Jan

La vie étudiante, bien plus qu'on ne le croit !

Certains font le choix d’une définition restrictive de la vie étudiante en tant que temps hors-universitaire qui se déroule uniquement sur les campus : vie associative, sport universitaire, … Or, nous pensons que la vie étudiante c’est plus que ça.  Pour nous, elle désigne l’ensemble des aspects liés à la vie de l’étudiant, qu’il soit effectivement inscrit dans l’enseignement supérieur (étudiant), élève du secondaire en orientation (futur étudiant), ou jeune en insertion professionnelle (ancien étudiant). Elle englobe les besoins, droits, aspirations et activités du jeune en formation et en insertion professionnelle. Ainsi, la vie étudiante comprend non seulement la vie sur les campus pendant et hors des heures d’enseignement, mais également les temps hors de l’université, qu’ils soient de repos, loisirs, vacances, travail… Ces temps sont loin d’être accessoires et sont partie intégrante de la vie d’un jeune et ce, d’autant plus que c’est un âge important de la vie où se prennent des habitudes qui nous suivront ensuite tout au long de notre vie. De plus, ces temps extra-scolaires conditionnent également directement la réussite, le bien-être et l’émancipation de celui ou celle qui en bénéficie. Adopter une vision restrictive de la vie étudiante, c’est limiter les possibilités et potentialités des jeunes, c’est oublier qu’être étudiant ce n’est pas uniquement aller en cours mais que c’est aussi prendre progressivement son autonomie.

30 Déc

L’Economie sociale et solidaire ? c’est quoi ?

Le concept d’économie sociale et solidaire désigne un ensemble d’organisation parmi lesquelles les coopératives, les mutuelles et les associations qui fondent leur activité sur les principes de démocraties, de solidarité et d’utilité sociale.

Ce mouvement est né au 19e siècle afin de mettre les outils de production au service de tous plutôt qu’au service des détenteurs des capitaux selon le principe démocratique « d’un Homme ou une Femme = Une voix ». L’économie sociale et solidaire a vocation à apporter des solutions innovantes aux problèmes de notre temps. Chômages de masse, crise écologique, exclusion sociale… les acteurs de l’ESS cherchent, en prônant un nouveau modèle de développement, à répondre à ces problématiques.